Focus sur Le Sommier Français : connaissez-vous son histoire ?

Depuis sa création en 2019, la marque Le Sommier Français s’évertue à donner une image différente du sommier, bien loin du rôle de simple support au matelas dans lequel on a tendance à l’enfermer. Pour y parvenir, elle s’appuie sur des valeurs cardinales qui fondent son identité, et sur lesquelles elle se montre intransigeante :

  • innovation constante,

  • recherche du bien-être,

  • qualité des matériaux,

  • et durabilité des produits.

Le tout en valorisant une production 100 % française. Partez à la découverte de l’histoire du Sommier Français !


Objectifs hygiène et bien-être : la création du Sommier Français


L’histoire du Sommier Français commence par un questionnement : pourquoi les problématiques liées au bien-être, à la santé et à l’hygiène des dormeurs sont-elles si peu traitées dans l’industrie de la literie ?

La question titille José Da Cunha, Pascal Huger et Claude Levarlet, tous trois employés au sein d’un grand groupe spécialisé. Son rachat par un fonds de retournement est un déclic : ils quittent la société pour fonder, ensemble, leur propre structure.


Le Matelas 365 voit le jour en 2017 et, peu de temps après, leur première innovation majeure : des matelas qu’il est possible de nettoyer et d’assainir de l’extérieur ET de l’intérieur grâce à la nappe ThermoClean®.


Mais les trois associés veulent aller plus loin. La literie n’est pas seulement affaire de matelas : c’est l’ensemble du lit, en tant que meuble, qu’ils entendent révolutionner.


En 2019, ils déposent la marque Le Sommier Français® et s’imposent plusieurs contraintes :

  • produire des sommiers dans l’Hexagone,

  • à partir de matériaux hautement qualitatifs (du bois certifié PECF),

  • et selon un cahier des charges rigoureux.

Ainsi, dès son origine, l’histoire du Sommier Français s’inscrit dans une démarche à la fois qualitative, durable et sociale. Il s’agit de fabriquer mieux et pour plus longtemps, tout en participant à la création d’emploi sur le territoire français…

Mais aussi de proposer des produits favorisant le bien-être et la santé de leurs utilisateurs – c’est déjà la raison d’être du Matelas 365. C’est dans cette optique qu’est développée l’innovation majeure de la marque : la barrière anti-punaises de lit.


Le dispositif anti-punaise de lit : un bond en avant dans l’histoire du Sommier Français


Alors qu’ils déposent leur marque, les trois fondateurs constatent la recrudescence d’un fléau jusque-là resté en sourdine : les punaises de lit font leur grand retour.

En 2018, plus de 400 000 logements sont infestés. Or le seul moyen de se débarrasser de ces nuisibles, c’est de faire intervenir des professionnels de la désinsectisation qui emploient des produits chimiques polluants, très coûteux de surcroît.


Très vite, les équipes s’attellent au développement d’une solution naturelle à la fois efficace, durable, et respectueuse de la santé des personnes. En mai 2020, l’entreprise dépose un brevet pour une barrière anti-punaise de lit, un système préventif naturel et non-invasif qui stoppe la prolifération des nuisibles dans le matelas avant un envahissement total.

Le dispositif existe aujourd’hui dans une version « universelle », adaptable à tous les types de pieds de sommier, donc accessible au plus grand nombre – y compris aux professionnels de l’hôtellerie.


L’invention de ce dispositif marque doublement l’histoire du Sommier Français. D’abord, parce que cette innovation majeure contribue à faire connaître la marque auprès du grand public. Cela, grâce aux effets conjugués des médias (intervention sur Europe 1, articles dans les journaux…) et des prix glanés à l’occasion de foires internationales (prix « Innovation Awards » au salon EquipHotel en 2020, médaille d’or et médaille de bronze de la Ville de Paris au Concours Lépine International de Paris en 2021).


Ensuite, parce que le dispositif anti-punaise illustre pleinement le positionnement et les valeurs de la marque. Le brevet, les pièces moulées, les bagues encollées, et jusqu’au carton utilisé dans la fabrication – tout est 100 % français. De plus, la marque a installé sa propre usine dans le Loiret, ce qui lui permet de fabriquer ses propres produits (sommiers et têtes de lit disposant du dispositif) sans dépendre de sous-traitants en France, et de poursuivre ses démarches de création d’emploi et de formation.


Et demain ?


L’histoire du Sommier Français vient seulement de commencer. Assise sur des fondations solides, elle continuera de se développer dans le sens de :

  • l’innovation,

  • la qualité,

  • la durabilité,

  • et du bien-être.

L’essentiel, c’est que l’ambition de la marque est bien là, combinée à l’ADN du Matelas 365 : travailler tous les jours à concevoir des produits qui améliorent vos nuits et la qualité de votre sommeil.


114 vues0 commentaire